Limitez vos dépenses fixes


argent

Bonjour à toutes et à tous. Je m’appelle Martin, j’ai 25 ans et je suis web-entrepreneur. J’ai suivi ma copine en Chine et malgré des revenus augmentant avec le temps, mon compte en banque ne cessait de se détériorer avec le temps. Découvrez quelles solutions j’ai mises en place pour remettre mes finances d’aplomb.

 

Gagner plus: une solution miracle?

J’ai fait l’erreur de croire que si je dépense plus que je ne gagne, il me suffit d’augmenter mes revenus pour palier à cet état des fait alors que c’est faux – le niveau de vie s’adaptant avec le niveau de revenus (dans une certaine mesure). Je ne suis pas du genre à flamber, mais mes dépenses sont appelées à augmenter inéluctablement ces prochaines années:

– L’année prochaine, je ne bénéficierai plus de l’exonération d’impôts ACCRE et devrait payer mes premiers impôts sur le revenu

– Je souhaite me lancer dans la création d’entreprises, ce qui nécessite de l’argent.

– Je souhaite épargner pour acheter de l’immobilier

– Je fonderai une famille tôt ou tard, et ma vie actuelle (proche d’un mode de vie étudiant) n’est sans doute pas éternelle.

– Je ne vivrai pas éternellement en Chine, et la vie coûte plus cher en France qu’en Chine=

 

Gagner plus n’est pas suffisant

Par expérience, je sais que gagner plus ne permet de résoudre ses problèmes financiers que quelques mois. C’est assez simple de comprendre.

Si vous gagnez 1500 euros et dépensez 1500 euros par mois et que vous êtes augmenté de 200 euros par mois, les premiers mois, vous arriverez sans doute à économiser une bonne partie de ces 200 euros. Puis viendra le temps où vous paierez plus d’impôts. Certains jours, vous irez au restaurant ou au traiteur plutôt que de cuisiner. Vous serez sans doute plus généreux avec vos amis à Noël… Et au final, rapidement, votre niveau de dépense passera de 1500 à 1700 euros par mois, et votre situation financière restera au point mort.

L’avez-vous constaté? Quelque soit les revenus des gens, la plupart des gens s’estiment mal payés. Celui qui gagne le SMIC rêverait de gagner 1500 (pour vivre et ne plus survivre). Celui qui gagne 1500 souhaite gagner 2000 (pour commencer à se faire plaisir: vacances…). Celui qui en gagne 2000 en souhaite 3000 (pour épargner et préparer l’avenir)…

Chacun voit midi à son heure. Une chose est sûre: diminuer vos dépenses est la meilleure chose à faire. Imaginez une passoire: avant d’augmenter le débit d’arrivée d’eau, mieux vaut boucher les trous non?

 

Mon budget en Chine (Premier semestre 2012)

Lors de mon arrivée en Chine, mes revenus étaient d’environ 1 700 euros par mois. Cela peut sembler bien, mais j’avais des frais fixes importants:

 – Remboursement d’emprunts: 631 euros. Ce remboursement inclue un remboursement d’emprunt étudiant de 22 000 euros sur 4 ans, soit 539 euros par mois, ainsi qu’un remboursement de 92 euros par mois à ma famille qui m’avait prêté de l’argent pour acheter une voiture étant étudiant.

– Loyer: 167 euros. Je louais une chambre en colocation avec ma copine. Le loyer pour chacun d’entre nous était de 167 euros par mois.

– Assurances: 86 euros. Les assurances incluent un pack monde à 37 euros par mois ainsi que l’assurance de ma voiture, coûtant 49 euros par mois.

– Frais bancaire: 50 euros: Un retrait à l’étranger coûte cher. Il faut payer 2 à 3 euros de fixe plus un pourcentage des sommes retirées et un taux de change pas toujours avantageux.

– PEL: 45 euros. J’avais souscrit à un plan d’épargne PEL à hauteur de 45 euros par mois auprès de ma banque.

– Dons: 39 euros. Je donne 39 euros par mois à des associations humanitaires (incluant le parrainage d’un enfant)

– Téléphone: 24 euros. Bien qu’habitant en Chine 6 mois, je n’ai pu me défaire de mon forfait Bouygues Telecom. Bilan: 19 euros de forfait en l’air pour rien + 5 euros d’assurance

Tous les mois, 1 042 euros partaient de mon compte en banque avant même de payer ma nourriture… Il ne me restait donc que 658 euros par mois pour vivre. Si on compte les billets d’avion (aller/retour et sortie du territoire) et mes frais de VISA (196 euros par mois), il ne me restait plus que 462 euros par mois pour vivre.

 

462 euros par mois pour vivre en Chine

Sachant que ma copine n’avait pas de travail en arrivant en Chine, on a du vivre à deux avec 462 euros par mois plus un peu d’épargne (environ 2000 euros à notre arrivée). Inutile de dire que mon budget n’était pas équilibré malgré un coût de la vie faible (voir aussi mon budget). Certes, entre temps, mes revenus ont augmenté avec le temps et ma copine a trouvé un boulot, mais entre temps j’ai eu un découvert de 2000 euros sur mon compte en banque. Sur le long-terme, la situation était explosive.

 

1 042 euros de charges fixes

La raison est simple: mes charges fixes (incluant mon loyer) étaient de 1 042 euros par mois, soit 61% de mes revenus. Un taux largement supérieur aux 33% de taux d’endettement maximum recommandé par les banques (lire aussi ici) qui n’a été viable que parce que:

– J’avais de l’épargne et une capacité de découvert

– J’ai augmenté mes revenus sur la période

– Le coût de la vie est particulièrement bas en Chine

Mais sur le long-terme, il n’est pas viable de vivre avec des charges fixes aussi élevées. J’ai donc décidé de cost-killer mes dépenses fixes.

Diminution de mes dépenses fixes

J’ai décidé avant de repartir en Chine (en août prochain) d’emprunter 2000 euros pour renflouer mon compte et de cost-killer mes dépenses fixes pour pouvoir vivre normalement avec un budget équilibré, sans remettre en cause mon train de vie: Au programme

– Remboursement d’emprunts: 518 euros (économie: 113 euros). Je termine le remboursement familial (92€/mois) mais rembourse l’emprunt de 2000€/mois (89€/mois), soit 3€ d’économie par mois. Mais je compte surtout étaler le remboursement de mon emprunt étudiant de 4 à 5 ans pour économiser 110 euros par mois.

– Loyer: 96 euros (économie: 71 euros). Ayant quitté la Chine durant 3 mois, ma copine a trouvé un autre logement en colocation. Quant à moi, j’irai vivre avec un ami en colocation. Mon nouveau loyer: 96 euros par mois en ayant ma chambre à moi, soit 71 euros d’économie par mois.

– Assurances: 0 euros (économie: 86€/mois). Mon père prend en charge le pack monde, et j’ai décidé de me séparer de ma voiture. Ce qui me permet d’économiser 86 euros par mois + les frais d’entretien de la voiture, soit plus de 100 euros par mois.

– Frais bancaire: 10 euros (économie: 40€/mois): Certains amis français en Chine échangent des yuans en euros et moi j’ai besoin d’échanger des euros en yuans… Au lieu de payer chacun de notre côté des frais de change, mes amis me donneront de l’argent en yuans depuis leur compte Chinois (gratuit pour eux) et je les rembourserai en euro depuis mon compte français vers leur compte français avec un virement bancaire (gratuit). Normalement, je ne paierai donc plus aucun frais bancaire. Les rares fois où je devrais retirer des sous, je retirerai par tranche de 300 euros pour limiter le nombre de retrait donc des frais fixes à payer.

– PEL: 0 euros (économie: 45€/mois). J’ai décidé de clore le PEL. Il est absurde de bloquer de l’épargne rémunérée à 2% et de payer 14% d’agios sur un découvert. C’est fini.

– Dons: 39 euros (économie: 0€/mois). Je donne 39 euros par mois à des associations humanitaires (incluant le parrainage d’un enfant)

– Téléphone: 0 euros (économie: 24€/mois). Je vais annuler mon assurance de téléphone et mon abonnement chez Bouygues se termine en septembre prochain.

 

379 euros d’économies

Ce programme d’action me permettra d’économiser 379 euros. Autant de dépenses en moins qui me permettront d’équilibrer mon budget et d’épargner. Sur le long-terme, j’économiserai encore plus car un budget équilibré signifie plus d’agios à payer, et je n’aurai plus de frais d’entretien de voiture à assumer. Mais surtout, en diminuant mes frais fixes, je me donnerai plus de flexibilité dans mon budget

Janvier 2012 Septembre 2012
Revenus 1 700€ 2 100€
Frais fixes 1 042€ 663€
Reste à vivre 658€ 1 437€
Taux d’endettement 61% 32%

Synthèse

Alors même que je gagnais 2 fois plus en Chine qu’aux USA alors que la vie y est 2 fois moins chère, je ne vivais pas mieux en Chine à cause de dépenses trop élevées (remboursement de l’emprunt étudiant en tête). Alors, pensez à limiter au maximum vos frais fixes: étalement de vos dettes, mutualisation de vos dépenses (colocation…), ou encore trucs et astuces en tout genre (comme ma technique pour limiter mes frais bancaires)

Ma stratégie – développement de nouveaux sites web et blog, édition de livre en ligne – allié à une stratégie de baisse des coûts me permet de retrouver un taux d’endettement acceptable (32%) et d’augmenter mon reste à vivre de 118% (1437€ au lieu de 658€). Evidemment, je ne vais pas devenir riche comme Crésus. Mais cela me permettra de pouvoir aider ma copine et de pouvoir épargner mois après mois, mais aussi de financer des projets d’avenir au lieu de vivre sur la corde-raide et de m’endetter mois après-mois.

You can leave a response, or trackback from your own site.

7 Responses to “Limitez vos dépenses fixes”

  1. Frédéric dit :

    Merci pour cet article intéressant, je vais essayer de m’en inspirer pour diminuer mes dépenses fixes, et pouvoir envisager l’avenir plus sereinement tout en continuant à vivre normalement.

    A bientôt,

    Frédéric.

    • martin dit :

      De rien, j’espère t’avoir inspiré. Au total, en continuant dans ma voie, j’économiserai entre 530 et 580 euros par mois, même si cela implique de lourds changements 🙂

  2. Philbich dit :

    @Martin : réduire ses dépenses fixes est effectivement le meilleur moyen d’augmenter son niveau de vie.

    C’est même le meilleur placement !

    Il suffit de comparer combien il vous faudrait en capital à placer pour que celui-ci vous dégage un revenu équivalent à l’économie que vous pouvez faire en allégeant simplement une de vos dépenses fixes que vous croyez incompressible ! Faites le calcul vous serez étonnés !

    Alors prenez le temps de vous poser et de lister SUR UN AN toutes vos dépenses fixes, incompressibles, obligatoires (prenez le terme que vous voulez). Puis, avec juste un peu de recul, imaginez comment en baisser certaines voire comment en annuler d’autres.

    Il n’est pas question de finir en ermite mais bien d’optimiser vos charges en vous recentrant vers l’essentiel et en mettant en concurrence toutes les autres.

    L’exemple détaillé ci-dessus est flagrant et l’image de la passoire est bien trouvé : réduire le nombre de trous ou leur diamètre est plus rentable que d’augmenter le débit d’eau pour conserver plus de liquidités !!

    Une fois cet assainissement fait, vous aurez tout loisir de dégager de quoi améliorer votre cadre de vie présent ou d’investir pour améliorer votre cadre futur. Ce sera à vous de choisir et là commencera déjà votre liberté financière.

    Bonne continuation pour ce blog.

    • martin dit :

      @Philibich: Mon action corrective me permettra d’économiser 530 à 580 euros par mois. Il me faudrait placer 159 à 232 K€ à 3-4% de rendement net pour atteindre une telle somme. Il m’a fallu moins d’un mois à mettre en place cette stratégie.

      Concernant cette économie, en fait durant mon séjour Chine 1, j’ai dépensé 400 euros de plus par mois que mes revenus. Ma hausse de mes revenus (+400€) et mes dépenses en moins (-500€) ne me permettront donc pas d’épargner 900€ mais environ 400 à 500€ par mois, plus à l’avenir si je développe mon activité, que je compte pouvoir épargner ou placer pour financer de nouvelles activités: e-commerce, création d’une entreprise…

      Merci à vous pour votre message encourageant 🙂

      Martin

  3. […] – Contrôler les dépenses […]

  4. Jos dit :

    Merci pour cet article! Réduire ses dépenses est la première chose à faire pour « s’enrichir ». Et en effet, plus on gagne, moins on fait attention.

    Se poser quelques heures de temps en temps et analyser ses dépenses une à une permet de faire de sacré économies!

  5. martin dit :

    En effet. Un coup, je n’avais que 10 yuans (1 euro) en poche. Bilan: j’ai pris le bus et le métro pour rejoindre le centre-ville de Pékin (4 yuans les 30 km de bus et 2 yuan le ticket de métro). Si j’avais eu 25 yuans en poche, j’aurai payé un taxi pour finir le trajet et au final dépensé 3 fois plus en transports.

    Dans le cas de cet article, je me suis posé une journée complète pour tout analyser, mais quand on calcule le retour sur investissement entre économies et temps passé, cela est très avantageux d’adopter une telle démarche en ce sens à mon humble avis 😉

    Martin

Leave a Reply to Frédéric

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.

Stratégie Argent
Top